Elever un chiot clinique vétérinaire Atouvet

Quelques conseils pour élever votre chien

L’ALIMENTATION DE VOTRE CHIEN

Remarques préliminaires :

  • Laisser de l’eau propre et fraîche à la disposition du chien en permanence.
  • Ne pas varier sans arrêt sa nourriture (risque de désordre alimentaire).

1. RYTHME DES REPAS :

  • 3 repas par jour jusqu’à 6 mois (matin, midi, soir)
  • 2 repas par jour de 6 mois à 1 an (matin et soir)
  • 1 ou 2 repas par jour après 1 an (soir)

2. QUALITE ET QUANTITE DES REPAS :

Aliments interdits : pain, pommes de terre, os, sucreries, lait, chocolat.

    1. L’alimentation industrielle humide (conserves) :

Les quantités sont identiques à celles indiquées pour l’alimentation traditionnelle.
Conservation :
– ration dans la gamelle : 4 heures à l’air libre.
– conserve ouverte : 48 heures au réfrigérateur.

Ex: Royal Canin, Science plan Hill’s, Pro Plan.

    1. L’alimentation industrielle sèche (croquettes) :

Les quantités sont indiquées par le fabricant (différentes selon le procédé de fabrication et les matières premières)
Conservation : il est possible de les laisser en libre-service  toute la journée sans détérioration des qualités nutritives.

Ex: Royal canin, Hill’s, Virbac.

 

LA SANTE DE VOTRE CHIEN

1. DONNEES BIOLOGIQUES :

Température rectale : 38°5C
Rythme cardiaque : 50 à 60 battements/mn

2. REPRODUCTION :

Premières chaleurs de la femelle : à partir de 7 mois
Cycle : 2 fois par an
Durée des chaleurs : 3 semaines. La fécondation est possible en général à partir du 7ème jour.
Gestation : environ 63 jours.

3. SOINS ET HYGIENE

Entretien du poil : brosser et peigner régulièrement l’animal.
Ne pas le laver trop souvent (1 fois par mois)
Rincer les yeux avec du sérum physiologique.
Ne pas nettoyer les oreilles en temps normal ; chez les races très poilues (caniches), il est conseillé d’épiler les conduits auditifs 1 fois / semaine.
Hygiène dentaire : 2 à 6 fois / semaine avec des pâtes abrasives

4. ANTIPARASITAIRES EXTERNES

A partir de l’âge de 2 mois : l’antiparasitaire externe doit être appliqué ou donner tous les mois et ce toute sa vie. Plusieurs formes existent : pipette, comprimé, collier ou spray. Demandez conseil à votre vétérinaire !

5. VERMIFUGATION

A faire dès l’âge de 2 mois : le vermifuge est administré 1 fois par mois jusqu’à 6 mois puis 3 à 4 fois par an à partir de l’âge de 1 an.

6. VACCINATIONS

Première injection à 2mois : vaccin CHPPi permettant de protéger votre animal contre la maladie de Carré, l’Hépatite de Rubarth, la Parvovirose et le Para-Influenza
2ème injection aux 3mois de l’animal + première injection de vaccin contre la Leptospirose
(CHPPi+ L)
Dernière injection de primovaccination aux 4mois de l’animal (CHPPi + L) + première vaccination antirabique (R)
Rappel à la date anniversaire de l’animal (CHPPiLR)

A partir des 6 mois de l’animal, une vaccination permettant de lutter contre la piroplasmose et la maladie de Lyme vous est proposée.
Première injection aux 6mois de l’animal (PiroLyme)
Rappel aux 7 mois de l’animal puis rappel annuel.
Si votre animal doit séjourner en collectivité (Chenil/Pension), un vaccin contre la toux de chenil (Nobivac KC) peut lui être administré par voie intranasale entre 1 semaine et 15 jours avant son départ.
De plus, un vaccin permettant de lutter contre la Leishmaniose peut lui être administrer en une seule injection à partir de ses 6mois. Ce vaccin est conseillé pour les animaux séjournant pendant plus d’un mois dans une zone à risque.

7. IDENTIFICATION

Elle est obligatoire dans le val d’Oise depuis 1977.

Il existe 2 procédés :

  • le tatouage : au dermographe à partir de 6 mois. (mais n’est plus reconnu en dehors de la France)
  • l’identification électronique : elle se réalise par injection d’une puce électronique sous la peau au niveau du cou.

Les numéros sont regroupés par l’ICAD (Identification des Carnivores Domestiques)

L’ACCUEIL DU CHIOT A VOTRE DOMICILE

Le sevrage est effectué entre 6 et 8 semaines par l’éleveur (passage progressif d’une alimentation lactée à une nourriture d’adulte)
L’âge idéal pour adopter un chiot se situe entre 8 et 12 semaines.
Le chien est un animal territorial. Il lui faut un endroit calme et personnel dans une pièce qui peut se fermer (ex : panier dans la cuisine).

COMPRENDRE VOTRE CHIEN ET L’EDUQUER

1. L’OBEISSANCE

Le chien est un animal social : il vit en groupe et a besoin d’une organisation hiérarchique. En tant que propriétaire, vous avez le rôle rassurant du dominant.

La récompense : à la fin de l’acte attendu, exceptionnelle par sa nature (friandise non sucrée, caresses abondantes), systématique au début puis aléatoire quand les performances sont régulièrement bonnes.

La punition : au début de l’acte répréhensible, désagréable pour le chien et significative (le saisir par la peau du cou et le secouer en le soulevant légèrement ; le plaquer au niveau des épaules ; à distance, jeter un objet non dangereux et bruyant, ex : journal)

2. LA PROPRETE

Lui apprendre à faire d’emblée ses besoins dehors.
Restreindre le domaine du chiot dès le début (ex : cuisine ou pièce carrelée facile d’entretien)
Sortir le chiot systématiquement après chaque prise de nourriture et à chaque réveil.
Donner la nourriture à heure fixe.
Si le chiot est pris sur le fait, le prendre par la peau du cou en disant « non » fermement, le sortir immédiatement.
Récompenser chaleureusement juste après que le chiot ait fait ses besoins, ne pas le rentrer tant qu’il n’a pas fait.
Ramasser les salissures faites dans la maison en dehors de la présence du chiot.

3. LE LAISSER SEUL

Commencer par de très courtes absences et augmenter leur durée progressivement.
Ignorer le chiot pendant la demi-heure précédant le départ.
Partir naturellement sans se cacher, ni s’adresser au chien.
Au retour, l’ignorer tant qu’il s’agite, crie, fait la fête.
Caresser le chiot seulement quand il se calme.
S’il y a des dégâts au retour, ne pas le réprimander et ne pas nettoyer en sa présence. Utiliser si besoin des phéromones de synthèse sur conseil vétérinaire.

Bon courage !

Poster un commentaire